Jetairfly

Notre ligne éditoriale se base sur les attentes de notre public-cible, belge francophone, arabophone et amazighophone. Aussi, notre ligne éditoriale s’articule essentiellement sur l’actualité liée à ce champ d’auditeurs précité qu’est le nôtre.

AraBel est basée à Bruxelles, ville capitale en termes de décisions, notamment politiques.

Lorsque Bruxelles la Belge s’exprime, nous informons. Lorsque Bruxelles l’européenne s’exprime, nous infor-mons. Lorsque que les communautés originaires du Maghreb au Machrek s’expriment, nous informons.

La hiérarchie de l’information se décide  en fonction de notre public-cible en privilégiant l’information immé-diate mais aussi et surtout, en privilégiant l’information de proximité, celle qui concerne Bruxelles d’abord, ses communes, son arrondissement, la Belgique ensuite puisque nous sommes avant  tout une radio locale.

 Enfin   dans le segment de l’information internationale la priorité  sera  donnée aux actualités du monde arabo-musul-man et à l’Europe dont Bruxelles  est  la  capitale.

Mêlant travail d’investigation interne et compétences externes, la rédaction d’AraBel veille, comme le veut le travail de tout  journaliste professionnel, à recouper ses sources en proposant aux auditeurs les analyses les plus critiques sur les sujets traités, suscitant par la même occasion le débat contradictoire et offrant ainsi  une vision globale d’un sujet.

 La nomination d’experts invités  dans  nos studios ou contactés par nos soins est en fonction du panel d’experts disponibles au sein du monde académique belge francophone. Mais, sans toutefois tomber dans une politique   de discrimination positive, nous veillons aussi à une diversité culturelle des sources lorsque nous faisons appel à des avis de spécialistes.

 Nous voulons ainsi marquer notre originalité, tout en sauvegardant le point de vue  critique, l’objectivité et le gage de qualité dans nos choix.

Ainsi nous  veillons à une diversité de genre mais aussi à une diversité ethnoculturelle, au nom du caractère cosmopolite de notre public-cible mais  aussi pour refléter au mieux la mixité de notre point de diffusion qu’est Bruxelles.

Enfin cette diversité chère à AraBel transparait aussi par le caractère plurilingue de notre programmation.

Aussi, à AraBel, nous parlons d’une seule voix, mais nous le faisons à travers plusieurs langues : le français, l’arabe, et l’amazigh.

Diversité, proximité, efficacité et professionnalisme, tels sont les mots d’ordre d’AraBel, la radio qui nous rassemble, celle qui vous ressemble.

Bruxelles

Les app AraBel FM